Les Versteralen et le soleil de minuit !

22 juillet

Nous effectuons aujourd’hui une toute petite étape de liaison jusqu’à Andenes, ville au Nord de l’île. C’est un ancien port baleinier. C’est aussi une grosse base de l’Otan. Nous nous installons au seul camping dispo, car pas de bivouac dans le coin. Le ‘WhaleSafariCenter’ propose des tours en bateau à la rencontre des cétacés. Nous prenons quelques renseignements sur les possibilités de faire cette balade en mer pour apercevoir les baleines. Le prix annoncé nous dissuade rapidement. On va se rabattre sur le musée et ses animations interactives. Comme il faut réserver, ce sera pour demain. Oui, demain Dimanche, nous ferons relâche, pas de vélo (yes!!).

20170722_234406.jpg

Prise peu avant minuit !

 

Le temps très couvert ne présageait pas de spectacle solaire. Mais contre toute attente, vers 18H, le ciel s’éclaircit, toute la couverture nuageuse disparaît. Encore plus limpide qu’hier, le ciel nous réserve encore un superbe show. C’est du grandiose, on ne se lasse pas de regarder (avec les lunettes de soleil !!). Et pourquoi pas un bain de minuit propose Philippe !?? Euh, Philippe, t’aime pas l’eau !! elle est froide en plus, il est tard, mais chiche !! L’ASUL qui jamais ne recule (section deltistes comme chacun sait 🙂 ), va se jeter à l’eau ! Ouahh !!, pétard, c’est ‘cold’ !!!! Mais quel pied ! Le bain de minuit, à minuit sous le soleil de minuit !!!!! S’en suit un sprint déjanté jusqu’aux douches … chaudes !

Une superbe journée qui restera dans les annales …

Plein de photos dans la Gallerie.

Bye, bye

P&P&D

21 Juillet

DSC_0712

Nous avons déjà quitté les Lofoten pour les Vesteralen. Ceux sont d’autres îles plus au Nord qui constituent l’archipel. Toutes aussi jolies mais différentes, les montagnes sont ici plus arrondies. Ce fût la journée des ponts, car nous en emprunterons trois majestueux pour sauter d’île en île. Encore une journée carte postale avec le temps au beau fixe, mais toujours frais et venté. Nous choisissons un détour par l’Ouest de l’île en espérant peut-être apercevoir le soleil de minuit. Ce soir, nous campons sur la plage de Nordmela, île d’Andoya. Nous attendons fébrilement le miracle en dévorant une plâtrée de riz et trois steaks hachés chacun (petits, vendus en paquet de neuf !?) …

Et c’est gagné !!! Le soleil descendant sur l’horizon perce peu à peu la brume lointaine et nous éblouit de ses teintes orangées. Il semble flotter longuement sur la ligne d’horizon puis reprendra imperceptiblement son ascension. On a eu notre soleil pour nous seuls, les cyclo-randonneurs. Une dame nous disait avant-hier que certains viennent pendant des années sans jamais avoir la chance de saisir ce moment, à cause du temps, et nous paf, la première fois !! On est trop fort !!! Quel spectacle ! C’est irréel pour nous qui sommes ancrés dans nos repères saisonniers.

Bien que sur nos montres, nous ayons deux heures d’avance sur le soleil (il serait donc 22H au soleil), c’est sur l’heure GMT. Comme nous sommes décalés vers l’Est par rapport au méridien de Greenwich, le « coucher » de soleil se situe ici entre 00H30 et 01H00 (à nos montres). Il est 01H00, le soleil se lève, ou plutôt remonte dans le ciel bleu. Même pas envie de dormir, presque envie de plier, de remonter sur le spad et repartir encore plus au Nord … Les photos sont parfois sombres à cause du contre jour, mais c’est sûr, le ciel est aussi bleu qu’à midi chez nous !!

Nous avons dépassé aujourd’hui la prévision des 4500 avec 4582 km au compteur, et il en reste environ 700 !! Bon, là, je me suis carrément planté sur le devis 😦

Superbe voyage !!!!

See you soon, guys

P&P&D

20 Juillet

Quelle journée !! Ne serait-ce que pour celle-ci, tous ces kilomètres avalés sous le froid, la chaleur, la pluie, le vent, s’oublient par miracle devant tant de splendeur. Les îles Lofoten nous ont dévoilé leur plus beaux visage sous un ciel bleu, bien que très venté et frisquet. Le vent a nettoyé les montagnes en une nuit (si l’on peut dire, il n’y en a plus) de cette brume tenace que nous avions hier avec la pluie. Cela devrait durer quelques jours. Des centaines de pics acérés plongeant dans une mer turquoise, cascades et torrents, nous sommes pour un moment des Robinson découvrant leur île ! Des villages de pêcheurs blottis au fond des fjords semblent peints dans ce décor.

DSC_0678

Une journée sous le signe de la chance. Déjà, celle d’être ici, à vélo, en excellente forme pour nous trois. Ensuite, ce rendez-vous synchronisé avec le beau temps et ce magnifique archipel. Et puis, la chance qui sourit parfois au cyclo lors d’un imprévisible ennui technique. Vers midi, après des milliers de changements de vitesse depuis l’utilisation de ce vélo, le câble de dérailleur qui casse net ! J’ai toujours un câble de secours en randonnée, mais là, comme par hasard, je l’ai oublié à la maison ( quel crétin, moi, pas le câble !) Nous sommes à l’entrée de Svolvaer, et un gars nous indique la présence d’un magasin de cycles à deux kilomètres. Chance ! Sur place quelques minutes plus tard, le patron, sympa comme tout, change la câble en deux temps, trois mouvements ! « You are a lucky man », me lance t’il 🙂 En effet, il n’y a pas d’autres magasins à des dizaines de km à la ronde !? Vraiment, t’as de la moule !! ( là c’est Philippe …) Il m’était arrivé quasiment la même chose aux States ! Ce soir, on bivouaque près d’un tout petit port. Malgré que l’on se « pèle grave (9° et du vent)  » , nous ripaillons (ce n’est pas exagéré vu le couscous, oui, oui, le couscous préparé par le chef) lorsque qu’un gars nous interpelle. Que veut t’il, du coucous ?? Non, c’est un agent du port et il nous indique un bâtiment en face, où l’on peut se réchauffer, se doucher, gratos !! Ben merci m’sieur, les bras nous en tombent. Les douches sont toutes neuves, l’eau super chaude, le bonheur 🙂

IMG_20170720_211900112

Bref, une de ces journées qui remplissent la boîte à souvenirs inoubliables ! Voyagez à vélo, voyagez à pied (on en voit pas mal), quel plaisir, que de rencontres ! (avec un peu de chance parfois, certes)

Il n’y a plus de nuit maintenant, du tout, ciel bleu bizarre à deux heures du matin 🙂

P&P&D, Official Travellers

Publicités

11 réflexions au sujet de « Les Versteralen et le soleil de minuit ! »

  1. Bravo encore ! et merci de partager !
    mais êtes-vous prudent ? Avez-vous pensé à la crème solaire, contre les coups du soleil de minuit lors du « bain de minuit, à minuit sous le soleil de minuit » ?!
    David L

  2. Adieu Gônes
    vingt diou le grand moment ! celui ousque vous prenez votre bain de larmise à minuit !
    je doute que vous vous y soyez chauffé la couenne !
    tachez moyen de pas prendre un chaud et froid
    que ça vous mettrait à plat de lit
    il reste 700kms quand même !
    ici on regarde courater les bardanes…
    je vous coque la miaille
    Le Glaude

  3. bon difficile de rivaliser avec la gouaille du Glaude !!! en faisant plus simple on peut dire :: quelle merveille ce voyage.. et quel joyeux partage ! oui quand même il a raison le Glaude de vous recommander de rester un peu au chaud… mais bon ;.. y se rend pas toujours compte que ma foi.. ce n’est pas toujours facile…lui y voit ça de sa couette !! je vais de ce pas le rancarder sur ce point…
    Un grand merci à vous de partager ainsi votre belle aventure… bises bises bises !!!! de Marie Chantal..

  4. Bravo les gars,magnifique votre aventure… mais faut quand même aimer en chier.Tant qu’a faire du 2 roues c’est moins pénible en moto n’est ce pas phiphi ?? vous nous faites bien rèver .Bonne route. Lio

  5. MESSAGE PERSONNEL
    Didier laisse toi pas faire
    je connais les lascars
    ils t’ont déjà donné la 3 ème place
    prend l’air de rien , reste derrière jusqu’à 100 m du poteau…
    et là , tu attaques
    tu devrais même avoir le temps de leur faire bye bye en les doublant

  6. Bonjour les gars.
    Vous avez bien de la chance de vivre de tels spectacles !!! Que la nature est belle.
    Profitez en bien car votre périple touche bientôt à sa fin et vous trouverez nos paysages certainement bien fades.
    Bon courage pour le dénouement de l’intrigue.
    Bises à vous trois.
    A bientôt.
    Stéphane . Cycliste également !

  7. PETITE ANNONCE
    après avoir connu le vertige de spectacles intergalactiques en Haute Norvège
    cycliste préparant son retour en basse Europe
    souhaiterait revenir à des contemplations plus terrestres
    prière d’ envoyer photos à Fifi Brin d’Acier -Iles Vesteralen -Norvège
    (poulets grillés, bouteilles de bourgogne, créatures…)

  8. Hei les North-runners
    bain de minuit sous le soleil de minuit ça c’est du lourd !
    couscous norvégien on se refuse rien et ça « réchauffe » il manquait quand même les boouulettes…
    j’étais au Cap Nord (google maps) ça vaut le voyage.
    et vous une fois arrivés? og senere?
    superbes vos photos ainsi que la qualité du texte.
    Lykke til et se deg snart

  9. LE PROGRES -25 juillet- de notre envoyé à Normela- Andoya
    RIEN N’EST JOUE
     » Pour les 3 voyageurs à vélo, à force de vivre le jour la nuit , la confusion s’est installée.
    Ils ne savent plus quel est le jour de la semaine et pourraient bien ne pas arriver au Cap Nord dans les temps ! »
    Joint au tél , le président de l’Asul est resté prudent : » je suis confiant mais ne vendons pas la peau de l’Ours Blanc « 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s